Défilé le 03 décembre, le 3 décembre, rue des Martyrs (75009) à 11h30

Dans le massif, une poignée d’éleveurs résistent toujours à l’industrialisation et perpétuent le lien séculaire de l’appellation avec la vosgienne, cette vache rescapée de deux conflits mondiaux et d’un procès pour manque de productivité.

On ne l’aurait jamais imaginé. Et pourtant, oui, il pleure. Lui, le montagnard aguerri. Lui, dont la peau tannée et le dos voûté disent tant de ses anciennes conditions de vie, là-haut, dans les Vosges, quand il emmenait ses vaches pâturer sur les landes d’altitude balayées par le vent. C’est vrai qu’on y trouve la meilleure des herbes, nouvelle et parfumée, pour l’un des fromages les plus réputés au monde : le munster.

Le syndicat d'initiative a organisé sa septième édition de la soirée du veilleur de nuit. Un moyen de découvrir la ville autrement qui a attiré près de 230 personnes.

Le temps incertain n'a pas réussi à décourager les participants à la septième édition de la soirée du veilleur de nuit, initiée par le syndicat d'initiative. Ils étaient 230 à se retrouver, dès 21 h, place des Vosges, et ils ont accompagné Philippe Leroy, le veilleur de nuit, tout au long de sa ronde, dans le cœur historique de là cité rambuvetaise. Une ronde que le veilleur a souhaité dédier à Yves Sempiana, maître char­pentier trop tôt disparu, sans qui la tour d'Anglemein n'aurait pas pu retrouver sa toiture ... 

Marie-Hélène Saint-Dizier a fortuitement découvert un document honorant la ville de Rambervillers et son ancien député-maire Lucien Nicolas qu’elle propose au lecteur. Ce compte-rendu par Félix Chevrier de cette rencontre conviviale publié dans la presse locale, le vendredi 17 avril 1959, est un hommage qu’elle rend à celui qui fut durant 21 ans (1945-1966) élu, adjoint, puis premier magistrat de sa ville ; trop tôt disparu à 57 ans victime d’une insolation, au lendemain des cérémonies commémoratives de la Chipotte, il y a tout juste cinquante et un ans (le 29 août 1966).

Une web série 100% vosgienne du collectif "Imaginaire et Alliance Production".

Aller à la chaine Youtube

D'après un fond de collection privé et des reproductions en facsimilé d’images originales, avec l’aimable autorisation de l’IMAGERIE D’EPINAL »

Cette année, pour la sixième fois, c’est un parcours au travers du temps des imageries qui va vous amener à découvrir 15 images dont la source est purement spinalienne.

Campagne de financement participatif lancée par 2 vosgiens pour la création de skis.

https://fr.ulule.com/bleus-ballons-skis/

 

L’association Epon’Arts vous invite à venir visiter l’exposition d’art équestre de ses adhérents dans le cadre du CONCOURS de SAUT d’OBSTACLES  des CADETS de la GARDE

Les 16 – 17 –18 juin 2017 Au QUARTIER CARNOT  Esplanade du Château de Vincennes

Ouverture de 9h00 à 19h00

L'association a organisé un voyage dans la région de Neufchateau les 30 septembre et 1er octobre 2017.

Télécharger le carnet de voyage (pdf)

Après avoir mis en service, en partenariat avec Flixbus, une ligne régulière Strasbourg - Paris, les transports Marcot lancent, à compter du 8 mai, un voyage quotidien, aller et retour, Épinal - Paris.

Les archives des associations mères de l'association des vosgiens de Paris ont été remises en 2013 aux Archives Départementales de Vosges.

Après leur opération parisienne Vous allez flasher sur moi en avril 2013, et leur Rencontre au Sommet des Crêtes en octobre 2015, les salariés de la filière textile vosgienne se mobilisent à nouveau en 2017 autour de leur label pour promouvoir leur filière et leur production locale à travers 9 films de 2 min. mettant en scène les caractéristiques de produits labellisés.

Voir les vidéos.

A l'initiative de François RUYER une douzaine de personnes essentiellement vosgiennes s'étaient retrouvées le 1° février dernier à " La Fondation des Apprentis d'Auteuil " rue La Fontaine Paris 16°.

Andrée épouse de Michel Bertrand, notre président honoraire, est décédée le 21 janvier dernier, suite à une longue maladie. Tous ses amis de l'association des vosgiens de Paris l'ont accompagné le mercredi 25 janvier en l'église Sainte Odile à Paris 17ème, afin de lui rendre un dernier hommage.

Après la communion, montant à la chaire, Michel Bertrand a prononcé un émouvant discours d'amour pour son épouse qui l'a accompagné pendant de nombreuses années d'activité, depuis leur rencontre jusqu'à ce triste 21 janvier.

Andrée sera inhumée dans sa Drôme natale.

Les spectateurs présents le 4 Décembre, ont considéré à l'unanimité que cette matinée, en dépit des modifications imposées en dernière minute était réussie, ouvrant une réelle perspective pour 2017.

Après Les GRANDES GUEULES, Un Nouveau FILM prend cadre dans les VOSGES : Nos PATRIOTES tourné dans les VOSGES , dans les secteurs de : Saint-Dié-des-Vosges, Fraize, Gérardmer, Rambervillers, Senones et Epinal.

Sortie le 14/06/2017.

Le jeudi 29 septembre, le Général CHOTIN Jean-Marie nous quittait ; Il avait 87 ans.

Ses obsèques ont été célébrées le lundi 3 octobre à 13 h 45 en l'église Notre- Dame à Épinal.

L'association des Vosgiens de Paris a participé au ravivage de la flamme sous l'arc de Triomphe. La Légion Vosgienne accompagnée de quelques vosgiens ont effectué le déplacement en car depuis les Vosges pour cet événement.

Escalope de foie gras de canard poêlé à la Miranille par les Jardins de Sophie, restaurant étoilé de Xonrupt-Longemer ; cubes chocolat Miranille par la Table d’Angèle à La Bresse ; ou encore truffes à la Miranille cacao et sucre glace par la chocolaterie Thil… Ce ne sont là que quelques-unes des recettes rassemblées dans l’ouvrage « Voyages en gourmandise » voulu et réalisé Paul Bourion, le concepteur vosgien du fameux alcool Miranille alliant alcool de mirabelle vanille.

Samedi 28 mai à Conflans Sainte-Honorine belle journée divisée en deux : le matin soleil radieux, l’après-midi pluies torrentielles !

Heureusement notre président avait parfaitement anticipé la météo : le matin visite de la ville et l’après-midi à l’abri pour le déjeuner et la visite du musée. La vingtaine de Vosgiens, Meusiens et leurs amis ont beaucoup apprécié cette sortie à 30 kilomètres de Paris.