Il vit dans le monde du spectacle depuis plus de 30 ans en tant que chef des cuisines du Lido. Mais Philippe Lacroix n’a pas oublié l’authenticité de ses Vosges natales.

Philippe Lacroix est un homme fidèle à sa région d’origine. Pas un mois sans que le chef du cabaret Lido, sur les Champs-Elysées, ne quitte Paris pour revenir aux sources dans les Vosges. Précisément à Xertigny, rue des Cailloux, où il a grandi avec ses deux frères.

 

Il y a laissé ses parents, ses proches, la maison familiale et ses amis pour partir en direction de la capitale. Mais, jamais, il n’a oublié les savoureux souvenirs de l’enfance comme ces petits plats du dimanche, concoctés par un papa gastronome qui œuvrait toute la semaine durant à la Tréfilerie de Xertigny et se détendait aux fourneaux le week-end. Des plats faits avec amour qui ont dû nourrir inconsciemment l’envie de Philippe Lacroix de devenir chef.

Lire l'article complet (Vosges Matin)