Le syndicat d'initiative a organisé sa septième édition de la soirée du veilleur de nuit. Un moyen de découvrir la ville autrement qui a attiré près de 230 personnes.

Le temps incertain n'a pas réussi à décourager les participants à la septième édition de la soirée du veilleur de nuit, initiée par le syndicat d'initiative. Ils étaient 230 à se retrouver, dès 21 h, place des Vosges, et ils ont accompagné Philippe Leroy, le veilleur de nuit, tout au long de sa ronde, dans le cœur historique de là cité rambuvetaise. Une ronde que le veilleur a souhaité dédier à Yves Sempiana, maître char­pentier trop tôt disparu, sans qui la tour d'Anglemein n'aurait pas pu retrouver sa toiture ... 

Télécharger l'article de VosgesMatin du 24/07/2017 (pdf)

www.vosgesmatin.fr